Nicolas Belorgey
Sciences sociales - Social Sciences

Belorgey Nicolas, 2011, « La restructuration de l’État au prisme des hôpitaux : renforcement des hiérarchies, circulation des dirigeants et luttes internes », Congrès de l'Association française de science politique, ST 11, Strasbourg, Jeudi 1er septembre 2011.

    Relativement éloigné du cœur régalien de l’État et sensible aux influences extérieures, le secteur hospitalier est particulièrement propice à l’observation et à la mise en lumière des transformations qui parcourent aujourd'hui le secteur public dans son ensemble. Une enquête de terrain qui s’y est déroulée montre trois choses en matière de restructuration de l’État.
    Premièrement, au rebours du discours du « nouveau management public » (NMP), on constate que le recours à des mécanismes de type marché (agences, benchmarking) s’accompagne non d’une émancipation des agents locaux de l’État (ici des fonctionnaires hospitaliers), mais d’un renforcement de la hiérarchie traditionnelle.
    Deuxièmement, une analyse de trajectoires professionnelles d’acteurs intermédiaires (au sens de Nay et Smith, 2002), formant réseau (matérialisé grâce au logiciel Pajek), montre que l’agence et les consultants étudiés occupent parmi les intermédiaires de la politique hospitalière une position centrale, dont ils tirent une grande partie de leur pouvoir.
    Troisièmement, il existe des forces de rappel qui viennent contrecarrer cette forme organisationnelle émergente. Celle-ci doit composer avec le statu quo ante, à savoir l’organisation traditionnelle du secteur hospitalier. Cet élément contribue, de même que le premier, à renforcer la hiérarchie étatique.

(site web
        lié)